IN LIBRIS

LE COMTE DE MONTE-CRISTO

Roman très populaire d'Alexandre Dumas père (1803-1870) publié en 1844. Edmond Dentés, marin prisonnier, mystérieux voyageur aux différents visages, compte bouleverser par ses richesses fabuleuses la haute société parisienne. Emprisonné à Marseille, en 1815, le jour même de ses noces, et faussement accusé de bonapartisme, il reste enfermé durant quatorze ans au château d'If, victime innocente de son rival en amour, un certain Fernand, et de son rival en affaires, Danglars. Son emprisonnement sert admirablement les vues politiques d'un jeune et ambitieux magistrat, Villefort. Grâce à une évasion fantastique et à l'amitié d'un autre prisonnier, l'abbé Faria, qui le rend possesseur de l'immense trésor de l’île de Monte-Cristo. Dentés assouvit sa terrible vengeance sur ses trois ennemis mortels. Il se montre aussi impitoyable et infaillible que le Destin, au delà de toute loi humaine et divine.
Ce livre est intéressant, à cause de la richesse des inventions assez grossières, mais pleine de sincérité. Les aventures les plus extraordinaires y sont contées. L'auteur ne se soucie pas de vraisemblance. Son style ne manque ni d'aisance ni de mouvement. Malgré cela, de nombreux passages gâtent la vérité psychologique des caractères et de l'aventure. La grande vogue du livre se prolongea par le drame théâtral que l'auteur lui-même tira de son œuvre, Monte-Cristo (1848).