IN LIBRIS

Sir Arthur Conan DOYLE

Romancier anglais, né à Edimbourg en 1859, mort à Crowborough (Sussex) en 1930. Il étudia à l'université d'Edimbourg ; mais, tout en exerçant la profession de médecin, il devint un adepte des doctrines spirites et il se fit connaître, en 1887, comme romancier, par Une étude en écarlate, puis par Micah Clarke (1888).
C'est en 1890 qu'il attira définitivement l'attention du public, grâce au succès incontesté de White Company. A la même date, il introduisit en Angleterre le roman policier. Gaboriau lui servit de modèle pour la célèbre série des Aventures de Sherlock Holmes (1891). Ces récits à l'intrigue ingénieuse créèrent un genre nouveau dans la littérature anglaise et suscitèrent bon nombre d'imitateurs. Attaché comme médecin militaire aux troupes britanniques envoyées dans l'Afrique du Sud, son livre sur la Grande guerre des Boers (1900) en raconte les péripéties. Pour répondre aux critiques que souleva cette guerre en Europe et en Amérique, il publia sous le titre de la Cause et la Conduite de la guerre une défense du gouvernement anglais.Il est devenu
Citons, parmi ses meilleurs romans :
les Mémoires de Sherlock Holmes (1893) ;
les Exploits du général Gerard
(1896) ;
l'Oncle Bernac
(1897);
Sir Nigel
(1906) ;
les Feux du destin (1909) ;
Rodney Stone;
le Chien des Basket-
villes;
le Monde perdu; la Ceinture empoisonnée
(1913).
Conan Doyle a également écrit une Histoire de la campagne britannique en France et en Flandres (1915-1920).