IN LIBRIS

Thomas CORNEILLE


CORNEILLE Thomas, littérateur français, né à Rouen en 1625, mort aux Andelys en 1709, frère de Pierre Corneille. Pendant sa laborieuse carrière d'homme de lettres, il composa quarante-trois pièces de théâtre:

des comédies
Bertrand de Cigaral (1650),
le Geôlier de soi-même (1655),
le Baron d'Albikrac (1668);
la Devineresse (1679) ;

des tragédies :
Timocrate (1656),
la Mort d'Annibal (1669),
Ariane (1672),
le Comte d'Essex (1678) ;
un opéra : Bellérophon (1679) ;

une adaptation en vers du Festin de Pierre de Molière (1677), etc.

Il collabora au Mercure galant à partir de 1677. Il fut élu à l'Académie française en remplacement de son frère, en 1685 ; il appartint aussi à l'Académie des inscriptions. Il publia, en 1694, un Dictionnaire des termes d'arts et de sciences, et, en 1708, un Dictionnaire géographique et historique. Ecrivain estimable, il fut fort apprécié de ses contemporains.